PAROISSE ORTHODOXE DE CAPESTANG (HERAULT)

PAROISSE ORTHODOXE DE CAPESTANG (HERAULT)

~ ACATHISTE POUR LE REPOS ETERNEL DES DEFUNTS

 

 

croix-cimetiere.jpg

 

 

ACATHISTE  POUR LE REPOS ÉTERNEL DES DÉFUNTS

 



Selon certaines sources, cet hymne acathiste pour le repos éternel des défunts aurait été écrite en 1925 par le Métropolite Serge, futur patriarche de Moscou et de toutes les Russies. Le métropolite Serge, qui se trouvait alors en prison, avait été très impressionné par l'ampleur des événements tragiques dont il avait été le témoin la Première Guerre mondiale, la Révolution, la guerre civile et la persécution massive du clergé et des croyants.

Cette oeuvre est le fruit d'une réflexion à propos du destin de toutes les victimes innocentes de ces événements. Cet appel à la miséricorde de Dieu est l'effet d'une foi profonde en la puissance et l'efficacité de la prière de l'Église pour les défunts
.

 

 

 

 

 

KONDAKION 1

 


Seigneur, Toi qui selon des desseins dont les buts nous échappent, conçus le monde en vue de le mener à la gloire éternelle, Toi qui déterminas la cause et le moment de la mort de chacun des hommes, accorde à tous ceux qui, depuis le commencement des âges, se sont endormis en Toi, le pardon des péchés qu'ils ont commis en ce monde, ouvre pour eux tes bras paternels et accueille-les dans la lumière et la joie éternelles.

Et nous qui, en ce jour, faisons mémoire des disparus écoute-nous, nous qui Te chantons

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour.
Prends en pitié tes serviteurs défunts.

 

IKOS 1

 


Seigneur, après avoir épargné à Adam et à tout le genre humain l'anéantissement suprême, Tu envoyas ton Fils en ce monde et Lui, par sa Croix et sa Résurrection, il nous ouvrit une voie d'accès à la vie éternelle.
Nous avons foi, Seigneur, en ton infinie Miséricorde et nous attendons avec confiance le Royaume éternel de ta gloire pour nous-mêmes ainsi que pour ceux qui nous sont chers et qui, déjà, se sont endormis en Toi.
Et nous te prions : Donne, Seigneur, la joie aux âmes qui se sont épuisées dans les luttes sans fin de la vie et fais qu'elles oublient les peines et les afflictions qu'elles ont dû traverser.
Du haut de ta demeure, entends-les comme un Père bienveillant, écoute ses enfants et dis-leur : «Vos péchés VOUS sont remis.»
Reçois-les, Seigneur, dans ta demeure, pour qu'ils puissent y vivre heureux éternellement, partageant ta Gloire divine.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.

 

 

 

KONDAKION 2

 


Illuminé par l'esprit du Seigneur tout puissant, saint Macaire entendit un jour une voix qui sortait du crâne décharné d'un païen décédé depuis longtemps et qui lui disait «Lorsque vous priez pour ceux qui souffrent les tourments de l'Enfer, nous, les païens, ressentons un soulagement à nos souffrances.»
Quel prodige que cette puissance de la prière des Chrétiens qui porte la lumière même au sein de l'Hadès ! Tous, fidèles et infidèles, reçoivent consolation et soulagement lorsque nous clamons : Alléluia

 

 

 

IKOS 2

 


Isaac le Syrien a dit un jour : «Un homme au coeur compatissant prie à chaque instant de sa vie, avec instance et larmes, pour que les hommes, les animaux et tous les êtres qui se meuvent sur la terre soient protégés et purifiés.»

De cette même manière, nous tous, prions le Seigneur pour qu'il donne assistance à ceux qui se sont endormis et disons : «Accorde-nous, Seigneur, le don de la prière instante pour ceux qui ne sont plus ; prends pitié de ceux qui, malgré notre indignité, nous ont demandé d'intercéder pour eux, pardonne-leur tous les péchés qu'ils ont commis et pour lesquels ils ont oublié de Te demander pardon. Souviens-Toi, Seigneur, de ceux qui se sont endormis et qu'aucune prière n'a accompagné à leur ultime demeure. Ouvre-leur, Seigneur, les portes de ton Royaume. Souviens-Toi aussi de ceux qui se sont éteints subitement de douleur ou de joie.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.

KONDAKION 3

 


Nous qui sommes responsables de tous les malheurs du monde, de la douloureuse frustration de ce qui n'a pas reçu le don de la parole, des maladies et des souffrances des enfants innocents, nous qui avons, par le péché des origines, détruit l'admirable harmonie de la création, à Toi, Seigneur Jésus Christ, le plus innocent de tous les martyrs, Toi le seul qui puisses pardonner à tous, nous osons dire :
Seigneur, remets au monde ses péchés, rends à la création son harmonie initiale afin que les hommes, les vivants comme les morts puissent y participer en Te clamant : Alléluia

 

IKOS 3

 


Seigneur, notre Dieu, douce lumière, Rédempteur du monde, Dieu d'ineffable amour qui enveloppe l'univers, nous entendons dans notre coeur l'admirable prière que Tu adressas à ton Père du haut de la Croix, pour ceux qui t'avaient condamné : «Père, pardonne-leur.»

Et nous aussi, confiants dans la plénitude de ta miséricorde, nous osons dire : Père qui es aux cieux, accorde le repos éternel à tes adversaires et aux nôtres. Pardonne, Seigneur, à ceux qui ont versé le sang innocent, à ceux qui ont fait souffrir leur prochain durant leur vie, à ceux qui ont bâti leur prospérité en ce monde sur les malheurs et la souffrance des autres. Ne condamne pas ceux qui médisent de nous ou ceux qui nous calomnient, avantage ceux que nous avons lésés par inadvertance et fais que la prière que nous T'adressons soit pour eux tous un véritable sacrement de réconciliation avec Toi.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.

KONDAKION 4

 


Accorde, Seigneur, le salut éternel à tous ceux qui ont quitté cette vie dans la souffrance à ceux qui sont disparus de mort violente, assassinés, enterrés vivants, victimes d'accidents ou de catastrophes naturelles, noyés, brûlés, détruits, dévorés ; à ceux qui sont morts de privation, de faim, de soif, de misère.
A cause de leur fin douloureuse, donne-leur la joie éternelle en sorte qu'ils bénissent les souffrances qu'ils ont endurées comme une expiation de leurs péchés et qu'ils chantent Alléluia

 

IKOS 4

 


Accorde, Seigneur, une faveur particulière à ceux qui se sont endormis en Toi dans leur jeunesse, à ceux qui, durant leur vie, ont accepté leurs souffrances comme le Christ avait accepté sa Passion, ainsi qu'à ceux qui, dans leur vie sur cette terre, n'ont pas connu la joie.

Accorde, Seigneur, une faveur particulière à ceux qui ont quitté cette vie au bagne, épuisés par les travaux qu'ils étaient forcés d'accomplir.

Accueille Seigneur en ton Paradis, les vierges et les enfants innocents : donne-leur la joie de participer à ta Cène mystique.

Donne consolation, Seigneur, aux parents qui pleurent leurs enfants que Tu as rappelés à Toi ainsi qu'à ceux qui n'ont pas reçu la grâce de mettre des enfants au monde et qui n'ont personne dans leur proches pour prier pour eux. Et fais, Seigneur, que leurs péchés soient effacés par l'éclat de ta splendeur et l'abondance de ta Miséricorde.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.


KONDAKION 5

 



Tu nous envoies, Seigneur, des signes qui nous laissent entrevoir le terme de notre vie afin que nous puissions nous y préparer par le repentir et la pénitence.
Par ta grâce, la vanité des choses du monde apparent, les passions et les tourments s'apaisent, l'esprit insoumis comprend et accepte.

La Vérité éternelle se dévoile et les hommes, accablés par le poids de leurs fautes, ainsi que les incroyants confessent, au seuil de la mort, ton existence.

Et ils implorent ta grande miséricorde en clamant : Alléluia

 

 

 

IKOS 5

 


Seigneur, Père de toute consolation, Toi qui fis le soleil pour illuminer le monde, Toi qui nous donnes à satiété tous les fruits de la terre, Tu apportes à ceux qui T'aiment comme à ceux qui Te haïssent, la joie et l'espérance, par la douceur de tes paroles.
Nous croyons en effet que, par delà le tombeau, ta Miséricorde infinie accueille tous les pécheurs et même ceux qui sont abandonnés et rejetés par tous.
Notre coeur est dans la peine lorsque nous voyons les impies défier ta Sainteté par leurs sacrilèges abominables; cependant, Seigneur, sauve-les malgré tout en faisant descendre sur eux, par ta sainte Volonté, la plénitude de ta Miséricorde.
Accorde ton pardon, Seigneur, à ceux qui sont morts sans s'être repentis de leurs fautes. Souviens-Toi aussi de ceux qui, dans un moment d'inconscience, ont mis volontairement fin à leur jours. Fais que le brasier ardent de leurs fautes s'éteigne dans l'océan de ta Miséricorde.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.

KONDAKION 6

 


Les ténèbres dans lesquelles sont plongées les âmes éloignées de Dieu font frémir d'épouvante terribles sont les tourments, les remords, qui taraudent les consciences, les gémissements, les grincements de dents et les souffrances de ceux qui sont plongés dans les flammes éternelles de l'enfer.

Je tremble de connaître un tel destin et, comme je prierais pour moi-même, je prie pour ceux qui subissent les terribles tourments de l'Hadès.

Fais Seigneur que notre prière descende sur eux comme la rosée du matin descend sur la terre ; et nous Te chantons à pleine voix : Alléluia

 

IKOS 6

Ta lumière resplendit, ô Christ notre Dieu, sur tous ceux qui gisent dans les terrifiantes ténèbres de l'Enfer d'où ils ne peuvent T'appeler.

Mais Toi, Seigneur, qui, volontairement, descendis dans l'Hadès pour en briser les portes, libère tes enfants qui sont séparés de Toi par les fautes qu'ils ont commises mais qui, malgré leurs erreurs, ne T'ont pas renié. Parce que leurs souffrances sont immenses, prends pitié d'eux, Seigneur : certes leurs péchés sont sans nombre mais, nous le savons, ta Miséricorde est sans limite. Dispense donc cette miséricorde infinie à ces âmes misérables et réprouvées, séparées de Toi par la mort du péché.

Prends en pitié ceux qui, n'ayant pas connu ta vérité, ont persécuté ta sainte Eglise; que ton amour, Seigneur, change le feu qui les dévore en une fraîcheur de Paradis.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.

 

 

 

KONDAKION 7

 


Pour que nous puissions, nous, venir en aide à tes serviteurs défunts, aide-nous Toi-même, Seigneur, nous T'en prions. Éclaire-nous et, par des visions surnaturelles, montre-nous ce qu'il y a lieu de dire et de faire pour que les prières et les actes que nous ferons pour eux leur soient profitables.

Et nous Te clamons : Alléluia !

 

          IKOS 7

 


L' Église universelle du Christ notre Dieu élève sans cesse vers Toi, Seigneur, des prières et des supplications pour tous ceux qui se sont endormis en Toi et ont quitté cette terre. Tous les péchés du monde ont été rachetés et effacés par le Sang divin qui coula des saintes Plaies de la Passion.

La puissance des prières dites pour les défunts devant l'autel de Dieu, les font passer de la mort à la vie, de la terre au Ciel.

Fais, Seigneur, que les prières d'intercession que ton Église T'offre pour les défunts soient pour eux une sorte d'échelle leur permettant d'accéder aux Cieux. Prends-les en pitié, Seigneur, par l'intercession de la très sainte Mère de Dieu et toujours Vierge Marie et de tous les saints. Pardonne-leur leurs fautes, Seigneur, par les prières et les supplications de tes fidèles qui, tout au long des jours et des nuits, T'implorent pour leur salut.

A cause des enfants innocents, prends pitié des parents; à cause des larmes des mamans, efface les fautes des enfants; par les prières et le sang des martyrs, pardonne aux pécheurs et prends-les en pitié. Accepte Seigneur que nos prières et nos supplications complètent à suffisance les bonnes actions faites durant leur vie par ceux que Tu as rappelés à Toi.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.


KONDAKION 8

 


Notre planète toute entière est en quelque sorte un immense tombeau sacré : partout y reposent les restes de nos pères et de nos frères qui ont peuplé ce monde depuis sa création.

Toi Seigneur, Toi l'Unique, Toi dont l'amour pour les hommes est immuable, Christ notre Dieu, nous T'en prions: Pardonne à tous ceux qui ont vécu sur cette terre depuis le commencement des âges et qui nous ont précédés dans la mort, afin qu'ils puissent dans le même élan d'amour Te chanter : Alléluia

 

 

 

IKOS 8

 


Lorsque brusquement, telle une flamme dévorante, se lèvera le jour solennel et redoutable du Jugement Dernier, les livres où se trouvent transcrites toutes les actions de notre vie seront ouverts et tous les secrets des hommes seront mis en lumière. «Soumettez-vous donc à Dieu» disait l'Apôtre Jacques, (Jacques 4/7), «Réconciliez-vous avec le feu redoutable !»

Accepte, Seigneur, que les prières et les intercessions des vivants puissent apporter à ceux qui se sont endormis, ce qu'il leur manque pour avoir accès à ton Royaume.
Fais, Seigneur, que le son des trompettes angéliques soit pour eux l'annonce de leur Salut et qu'à l'heure du Jugement, ils soient parmi ceux à qui il sera fait miséricorde.
Couronne de gloire, Seigneur, ceux qui, durant leur vie, ont enduré des souffrances à cause de ton Nom et comble par ta grâce les manquements de ceux qui, par faiblesse, ont commis le péché.
Seigneur, «Toi qui connais chacun par son nom» (Isaïe 40/26; 1 Rois 8/39), prends pitié des moines, des moniales, de tout le clergé et de leur famille.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.

KONDAKION 9

 


Bénissons le temps qui passe car chaque heure qui s'égrène, chaque instant qui s'écoule nous rapproche de notre éternité. Chaque peine nouvelle, chaque cheveu blanc est un message du monde à venir qui nous dit et redit que tout ce qui vit sur la terre est corruptible et éphémère.

Ces messages nous confirment en effet que tout ce que nous vivons sur la terre disparait sans retour mais qu'en revanche le Royaume des Cieux approche.

Ce Royaume éternel où il n'y a ni pleurs ni larmes mais où sans cesse résonne ce chant d'allégresse: Alléluia !

 

 

 

IKOS 9

 


Comme les arbres perdent leurs feuilles lorsque la saison s'achève, ainsi les jours de notre vie s'en vont avec le temps qui fuit.
L'usure nous atteint et, jour après jour, le flambeau de la joie s'amenuise en nous. Nos amis et nos proches s'en retournent à la terre. Où sont tous ceux qui, dans la joie, vivaient leur belle jeunesse ? Leurs restes mortels gardent le silence mais leur âme est entre tes Mains, Seigneur. Et nous imaginons ce que voient leurs yeux, eux qui déjà se trouvent dans le monde immatériel de la gloire divine. Seigneur, Tu es, Toi, ce soleil dont la splendeur inimaginable éclaire et réchauffe les lieux où reposent ceux qui se sont endormis. Que passe vite le temps de l'amère séparation: donne-nous, Seigneur, la joie de les revoir un jour en ton Royaume.

Fais, Seigneur, que nous soyons un en Toi (Jean 17,21). Rends, Seigneur, à ceux qui sont entrés dans l'éternité, la pureté de l'enfance et le charme de la jeunesse ; fais que leur vie dans l'au-delà soit pour eux la merveille d'une Pâque éternelle.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.


KONDAKION 10.

 


Tout en versant des larmes silencieuses sur la tombe de nos chers disparus, nous te prions pleins d'espérance : Seigneur notre Dieu, envoie une révélation surnaturelle qui nous rassurera sur leur Salut. Dis-nous que Tu leur a pardonné tous leurs péchés pour que nous puissions, dans l'allégresse, Te chanter : Alléluia

 

IKOS 10.

 


Lorsque par la pensée, je revois mon passé et parcours les chemins de ma vie, une foule d'êtres qui, depuis mes premières années jusqu'à présent, ont quitté cette terre, revivent en moi. Beaucoup d'entre eux furent bons pour moi et m'apportèrent du bien.

Je sens pour eux une profonde gratitude et je dis : À mes parents, à mes proches, à tous ceux qui ont veillé sur mon enfance et qui m'ont guidé dans la vie, accorde, Seigneur, le repos et la joie éternelles.

Glorifie-les, Seigneur, devant les anges saints, ceux-là qui m'ont appris ta parole de vérité, m'ont montré la voie du Salut, m'ont enseigné le bien par l'exemple d'une vie édifiante.

Adoucis, Seigneur, les souffrances de ceux qui, lors de mes jours de tristesse et de découragement, ne m'ont pas donné ce qui m'était nécessaire, qui ne m'ont pas, comme Tu le fis, Toi, jadis, aux Hébreux perdus dans le désert, dispensé la manne salvatrice.

Récompense, Seigneur, tous ceux qui, matériellement et spirituellement, m'ont fait du bien tout au long de ma vie.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.


KONDAKION 11

 


O mort, où est ton aiguillon (1 Cor. 15,45) ? Où est-il, ton sinistre cortège de peur et de ténèbres? Nous, nous t'attendons, nous t'espérons même, ô mort qui nous unira à Dieu ! Tu es devenue pour nous le repos sans fin, le septième jour mystérieux que le Seigneur s'octroya lorsque la Création fut achevée. «Je veux mourir pour être avec le Christ» s'est écrié un Apôtre. Et nous aussi qui savons la mort être le passage vers la vie éternelle, nous disons dans la joie et l'espérance: Alléluia

 

IKOS 11

 


Les morts ressusciteront, ceux qui sont dans les tombeaux se relèveront transfigurés et glorieux et ceux qui seront sur la terre exulteront de joie. Dans la vallée, les ossements desséchés attendaient la parole du Seigneur : «Voici que je vais faire venir en vous un esprit et vous vivrez. Je mettrai sur vous des nerfs, je ferai pousser sur vous de la chair, j'étendrai sur vous de la peau, je mettrai en vous un esprit et vous vivrez.» (Ezéchiel 37,5-6)

 


Relevez-vous donc, vous dont le temps est arrivé, vous dont les péchés ont été expiés par le Fils de Dieu, vous qui, par sa mort, avez retrouvé la vie, relevez-vous et que la toute puissante lumière de la Résurrection du Christ vous transfigure

Montre-leur, Seigneur, dès à présent, la plénitude de ta perfection, Toi qui brilles sur eux comme brille la lumière du soleil et la clarté de la lune, accorde-leur de voir les faces, bien plus lumineuses encore, de tes anges saints. Comme Tu leur a montré les merveilleux luminaires du Ciel, montre-leur aussi la lumière sans fin de ta divinité glorieuse.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.

KONDAKION 12

 


Notre nature humaine, notre chair et notre sang ne peuvent, tels quels, hériter du Royaume de Dieu ; aussi longtemps que nous vivrons dans notre chair, nous resterons séparés du Christ notre Dieu.

Toutefois, bien que nous retournerons au néant, nous revivrons pour l'éternité. Notre chair et notre sang, voués inévitablement à la destruction, ne pourront plus être anéantis, les mortels que nous sommes recevront l'immortalité afin qu'ils puissent, dans l'immuable lumière du Jour sans crépuscule, chanter sans fin : Alléluia

 

IKOS 12

 


Pleins de confiance en sa promesse, nous attendons le moment solennel et bienheureux où nous nous trouverons pour la première fois, face à face avec le Seigneur notre Dieu. Nous attendons la lumineuse aurore du Jour de la Résurrection, l'heure sublime et magnifique où tous nos parents, tous ceux qui nous furent proches, tous ceux que nous avons connus et qui nous ont connus, se relèveront de leurs tombeaux pour chanter avec nous un hymne de louange au Seigneur tout puissant. Nous attendons, pleins d'espérance, ce moment béni de la transfiguration de l'humanité et, d'avance, nous Te bénissons, Seigneur, Toi qui, un jour, nous créeras de nouveau pour une éternité de merveilles.
Seigneur notre Dieu, Toi qui créas le monde pour que la beauté et la joie y règnent sans partage, Toi qui nous fis sortir du néant du péché pour nous conduire vers la sainteté ; nous T'en prions, accorde à ceux qui se sont endormis en Toi, de vivre glorieux, dans une vie nouvelle; fais que tous les luminaires célestes resplendissent au jour de leur triomphe et que Toi, l'Agneau de Dieu, sois pour eux l'immuable Lumière du Jour sans crépuscule et sans fin.
À nous aussi, Seigneur, donne-nous de fêter avec eux l'éternelle Pâque de joie et réunis à jamais tous les humains, défunts et vivants, dans un bonheur sans fin.

 

Seigneur,
Dieu d'indicible amour,
prends en pitié tes serviteurs défunts.

 

 

 

KONDAKION 13

 


Seigneur notre Dieu, Père éternel et infiniment miséricordieux, Toi qui, pour le Salut du monde, envoyas ton Fils l'Unique aux âmes en détresse et répandis sur elles ton Esprit vivifiant, prends en pitié et accorde le Salut éternel à nos parents, à nos proches, à tous ceux qui se sont endormis en Toi, depuis le commencement des âges.

Par leur intercession, prends-nous aussi en pitié, visite-nous et réunis-nous à ceux que Tu as déjà accueillis afin que, ensemble, dans une joie sans mélange, nous Te chantions, à Toi Dieu Sauveur, ce chant de gloire et de triomphe : Alléluia

 

(N.B.: CE DERNIER KONDAKION EST DIT 3 FOIS.
ENSUITE ON REDIT L'IKOS 1 ET LE KONDAKION 1)

 

 

 

 

 



11/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres